old-repair-shop

Combien de temps pour remplacer une pièce de son moteur ?

Lorsque le moteur fonctionne, il subit des contraintes permanentes en réponse aux mouvements et aux frottements des pièces mécaniques.

Les constructeurs de véhicules recommandent d’ailleurs de procéder au remplacement de certains éléments au bout d’un certain temps.

Dans tous les cas, vous pouvez prendre connaissance des périodes d’entretien de votre moteur dans le carnet qui accompagne le véhicule.

Il recense aussi bien la fréquence des vidanges que celles d’un remplacement du kit de distribution.

Nous allons ici vous aider à choisir la bonne pièce pour votre moteur avant d’estimer le temps de remplacement de celle-ci.

Nous verrons également les différentes précautions à prendre avant de remplacer une pièce de votre moteur.

Quels sont les éléments à remplacer couramment sur votre moteur ?

Les pièces d’usure du compartiment moteur restent nombreuses.

On retrouve des éléments comme le kit de distribution, l’allumage, la carburation, le câble d’accélérateur, la pompe de refroidissement ou encore les culbuteurs, les soupapes, des roues dentées, etc.

Vous pouvez bien entendu aussi acquérir un cache moteur, des jeux de boulons ou divers supports et fixations.

Dans les faits, tous les éléments du moteur peuvent potentiellement être renouvelés.

Comment choisir une pièce pour son moteur ?

Tous les moteurs sont différents, ils ne disposent pas des mêmes cotes ni d’une structure identique.

Ainsi, toutes les pièces détachées ne s’adaptent pas sur tous les moteurs.

Vous devez tenir compte des facteurs suivants pour sélectionner la bonne pièce pour votre moteur.

Selon la référence constructeur

Elle représente la solution la plus fiable.

Cette référence constructeur, aussi connue sous le nom de « numéro OEM » vous assure la compatibilité totale avec votre moteur.

Chaque constructeur dresse une liste des pièces du véhicule.

Toutes ses pièces possèdent un numéro OEM propre, bien que certaines pièces compatibles présentent plusieurs références.

Lorsque vous choisissez une pièce, sa description stipule sa référence.

Vous devez alors comparer le numéro affiché avec la référence du constructeur pour votre véhicule.

Le numéro OEM des pièces du moteur est généralement gravé sur leur surface.

Vous pouvez ainsi obtenir ce numéro en démontant l’élément désiré.

Si vous n’avez pas l’opportunité de déposer la pièce, vous pouvez retrouver le numéro OEM grâce à Internet et au code VIN de votre véhicule.

Selon les recommandations du constructeur

Certaines pièces comme les bougies restent plus génériques.

Dans des cas comme celui-ci, vous devez simplement suivre les conseils contenus dans le carnet d’entretien.

Respectez les cotes, voltages, dimensions ou matériaux indiqués par le constructeur.

Selon le type de la pièce détachée

Deux types de pièces détachées se distinguent, on retrouve les pièces d’origine et les pièces adaptables.

Les premières proposent de meilleures performances, elles sont généralement conçues par des marques célèbres en respectant le cahier des charges des constructeurs.

Cette catégorie de pièces disposent généralement d’une bonne robustesse et longévité.

De nombreux fabricants fournissent des pièces adaptables pour un tarif moindre.

Bien que certaines jouissent d’une conception correcte, elles restent malgré tout en deçà des pièces d’origine.

Où acheter une pièce détachée pour votre moteur ?

Internet vous assure de trouver des pièces neuves tout comme des pièces d’occasion.

Les sites marchands réalisent communément des opérations promotionnelles et offrent la possibilité de comparer aisément les prix.

Les garages peuvent proposer aussi bien des pièces neuves que reconditionnées.

Dans le cas des pièces d’occasion, les garages exécutent souvent plusieurs examens pour vérifier l’intégrité du composant.

Pour des pièces d’occasion, regardez du côté des sites spécialisés ou des casses.

Si vous choisissez une pièce d’occasion, assurez-vous de son état, mais vérifiez surtout son numéro OEM.

Combien de temps pour remplacer une pièce de son moteur ?

Il reste très compliqué de dispenser une information précise.

La méthode ou le temps de remplacement varient beaucoup trop selon la marque, le modèle, mais aussi le type de moteur.

En outre, tout dépend de la pièce que vous voulez remplacer.

Un changement du kit de distribution peut aller d’environ 1 h à plus de 4 heures.

Toutefois, le temps pour remplacer des bougies, une soupape, un galet tendeur, une pompe à injection ou un carburateur n’est jamais le même selon le moteur.

On peut très bien trouver un moteur qui présente une facilité pour remplacer un élément donné, alors qu’un autre modèle de moteur rendra la tâche plus complexe.

Comment remplacer une pièce du moteur ?

Cette fois encore, tout est relatif et dépend de la pièce que vous souhaitez changer.

Pour déposer certaines parties du moteur, vous devez parfois posséder une chèvre de levage.

Des outils spéciaux peuvent être nécessaires pour démonter, contrôler, ajuster ou visser des composants.

Sur certains moteurs, vous devrez parfois ôter la culasse, le carter ou la courroie pour accéder à d’autres pièces : la difficulté, tout comme le temps requis peut aller du simple au double.

Renseignez-vous précisément sur la pièce que vous voulez changer ainsi que sur le modèle de votre moteur avant de débuter.

Pour éviter des réparations supplémentaires et coûteuses à cause d’une mauvaise installation, préférez l’assistance d’un garagiste.

Non seulement vous pouvez vous fier à son expérience, mais il est aussi couvert par son assurance en cas de dysfonctionnement.

Combien coûte le remplacement d’une pièce de votre moteur ?

Le tarif d’une pièce de moteur, tout comme celui de la pose, change énormément d’une pièce à l’autre.

N’hésitez surtout pas à comparer les prix des garages.

Demandez par exemple un devis auprès d’un grand constructeur, d’un garage généraliste et d’un garage plus modeste.

La facturation de l’heure de main d’œuvre, mais aussi le prix de vente de la pièce ne sont jamais les mêmes.

Précautions à prendre avant de remplacer une pièce de votre moteur

Avant de changer une pièce, examinez l’ancienne pièce, puis la nouvelle, pour vous assurer qu’elles sont identiques.

Lorsque vous intervenez sur le moteur, veillez à stabiliser le véhicule convenablement.

Restez prudent si vous travaillez sous le moteur.

Gardez en tête qu’un mauvais montage peut conduire à la casse moteur ou immobiliser votre véhicule.